Tout savoir sur les réglementations avant d’ouvrir son bureau de tabac !

16 mai 2023

3 min de lecture

Tabac8 350x350

Vous souhaitez ouvrir votre bureau de tabac ? La profession de buraliste attire des profils très variés comme des commerçants ou des salariés en reconversion et demande une grande rigueur. Les réglementations à l’ouverture et à la gestion d’un bureau de tabac sont en effet nombreuses. Cependant, voici quelques réglementations courantes que vous pourriez rencontrer lors de l’ouverture de votre bureau de tabac.

1. Licence d’exploitation

Tout d’abord, lors de l’ouverture d’un bureau de tabac il est nécessaire d’obtenir une licence ou une autorisation d’exploitation spécifique, délivrée par l’autorité compétente. Cette licence peut être soumise à des critères stricts, tels que l’âge minimum du propriétaire, la situation financière solide, la bonne réputation et le respect des règles en matière de vente de produits du tabac.

2. Interdiction de vente aux mineurs

Ce n’est un secret pour personne, la vente de produits du tabac est interdite aux personnes de moins de l’âge légal. Donc si vous êtes, ou si vous souhaitez devenir, propriétaire d’un bureau de tabac, vous devez respecter cette réglementation et veiller à ce que vos employés ne vendent pas de produits du tabac aux mineurs.

3. Avertissements sanitaires

Ensuite, les produits du tabac doivent comporter des avertissements sanitaires obligatoires sur leurs emballages, indiquant clairement les risques pour la santé liés à la consommation de tabac. Il faut s’assurer de ne pas vendre des produits du tabac qui ne sont pas conformes à ces exigences.

4. Taxes et réglementations fiscales

Les bureaux de tabac sont généralement soumis à des réglementations fiscales spécifiques. Cela peut inclure le paiement de taxes spéciales sur les produits du tabac, ainsi que le respect des réglementations sur l’étiquetage et le marquage des produits.

5. Règles d’affichage et de publicité

Il faut également savoir que lorsque vous êtes propriétaire d’un bureau de tabac, vous devez respecter des règles strictes en matière d’affichage et de publicité. Cela peut inclure des restrictions sur la visibilité des produits du tabac depuis l’extérieur du magasin, l’interdiction de publicités trompeuses ou l’utilisation de messages de santé dissuasifs.

6. Respect des réglementations anti-tabac

Pour finir, en raison de la sensibilisation croissante aux risques pour la santé liés à la consommation de tabac, des réglementations anti-tabac strictes ont été mises en place. Cela peut inclure des restrictions sur les lieux où la consommation de tabac est autorisée, des interdictions de fumer dans les espaces publics et des exigences concernant la distance minimale entre les bureaux de tabac et les établissements scolaires.

Il est important de se renseigner sur les réglementations et de se conformer à toutes les exigences légales avant d’ouvrir un bureau de tabac. Il est également recommandé de consulter les autorités compétentes et de travailler en collaboration avec elles pour obtenir toutes les licences et autorisations nécessaires.

Vous l’aurez compris, il est important d’avoir connaissance des différentes réglementations. Si vous souhaitez en savoir plus sur le métier de buraliste ou si vous souhaitez ouvrir votre propre bureau de tabac, faite appel à notre équipe pour être accompagné au mieux dans vos différentes démarches. Contactez-nous !

Article précédent

Pourquoi acheter les murs de son fonds de commerce ?

Interior Shot Of A Cafe With Chairs Near The Bar With Wooden Tables

Article suivant

Tout savoir sur le bail commercial et ses spécificités

Tout Savoir Sur Le Bail Commercial Et Ses Spécificités

Mes Favoris

En savoir plus sur la rgpd.