Achat de bar tabac à Rennes, en Ille-et-Vilaine

Vous souhaitez ouvrir votre propre bar-tabac à Rennes, en Ille-et-Vilaine ? Vous souhaitez reprendre un commerce déjà existant ? Que vous soyez en reconversion professionnelle, à la recherche de nouveaux challenges ou déjà propriétaire d’un bureau de tabac, notre équipe vous accompagne dans la recherche du bien adapté. Découvrez notre sélection d’offres de bar / tabac / pmu à acheter à Rennes ou en Ille-Et-Vilaine, et concrétisez votre projet.

29 annonces trouvées.
Voir toutes les annonces

Il est aujourd’hui tout-à-fait possible d’ouvrir votre propre bureau de tabac, mais il ne faut pas oublier que c’est un secteur fortement réglementé. Pour ouvrir un bar tabac, il faudra donc respecter plusieurs critères, notamment avoir un casier judiciaire vierge, et suivre une procédure bien particulière. Pour y voir plus clair, notre agence de Rennes vous accompagne et vous conseille dans l’acquisition d’un bar tabac en Ille-et-Vilaine. Découvrez nos conseils et nos différents articles. 

Notre équipe spécialisée vous accompagne dans le choix d’un fonds de commerce adapté à votre recherche. Que vous souhaitiez acquérir un bar, un tabac, ou un bar tabac presse à Rennes, Cesson-Sévigné ou en Ille-et-Vilaine, nos chargés d’affaires s’adaptent à vos besoins et à vos envies pour vous trouver le bien qui vous correspond.

L’achat d’un bar tabac à Rennes : un investissement rentable ?

Vous souhaitez investir et acquérir votre bar tabac mais vous vous posez naturellement la question de savoir s’il s’agit d’un investissement rentable. Plusieurs paramètres sont bien évidemment à prendre en compte car comme dans tous les commerces, la situation géographique est primordiale et les qualités du chef d’entreprise le sont tout autant. C’est notamment la diversification d’activités qui permet de maximiser les chances d’être encore plus rentable.  En effet, il faut savoir qu’un bureau de tabac ne se limite pas à la vente de cigarettes. Ces commerces de proximités proposent plusieurs produits et services ; timbres fiscaux, Française des Jeux, paris sportifs, titres de transports en commun, cigarettes électroniques, comptes bancaires Nickel, téléphonie, les points-relais pour la livraison des commandes passées sur internet, etc.

Apero Immobilier11

Foire aux questions

Qui peut devenir buraliste ?

Comme expliqué précédemment, la vente de tabac est, en France, très réglementée, en raison des risques pour la santé publique. Ainsi, pour créer ou reprendre un bureau de tabac, il faut respecter certaines conditions et répondre aux critères suivants :
– Être majeur ;
– Avoir un casier judiciaire vierge sur le feuillet n° 2 (pas de condamnation pénale) ;
– Être français, européen (EEE): Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, – – Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Slovaquie, Slovénie, Suède ou suisse ;
– Ne pas être déjà gérant d’un autre bureau de tabac ;
– Avoir passé une visite médicale obligatoire favorable à l’exercice du métier auprès d’un médecin agréé par l’Agence régionale de santé (ARS) ;
– Ne pas faire l’objet d’une mesure de protection (tutelle ou curatelle).

Quel diplôme pour ouvrir un bar tabac ?

Aucun diplôme n’est nécessaire pour ouvrir un bar tabac, vous devrez simplement posséder une licence délivrée par la préfecture de police pour ouvrir un bar. Concernant le tabac, vous devrez effectuer une formation sur mesure que chaque gérant de débit de tabac est tenu de suivre avant l’ouverture de son bureau de tabac. Cette formation dure 3 à 4 jours et permet d’obtenir un permis d’exploitation.

Quel budget pour ouvrir un bureau de tabac ?

Il n’est pas facile de définir un budget précis car tout dépend du bien que vous souhaitez obtenir, de son prix, son emplacement, sa localisation, le nombre de salariés s’il y en a, le chiffre d’affaires… Vous aurez nécessairement besoin d’un apport minimum pour ouvrir votre bureau de tabac, et le montant de cet apport dépend du prix d’acquisition du fonds de commerce.

Mes Favoris

En savoir plus sur la rgpd.