Local commercial à Nantes

Vous comptez bientôt acheter ou louer un local commercial à Nantes ou dans une de ses communes voisines ? Vous avez bien raison ! Le dynamisme de Nantes en matière commerciale n’est plus à prouver, la commune abritant pas moins de 1 494 commerces en 2013. Afin de garantir le bon déroulement de votre projet, l’équipe de Cap Transactions a décidé de vous proposer quelques conseils.

Avant d’ouvrir votre local commercial à Nantes…

Avec une progression de 48 nouveaux commerces entre 2013 et 2016 et un nombre total de locaux commerciaux estimé à 1 494 rien qu’en 2013, Nantes s’érige comme une ville dynamique pour les artisans, commerçants et entrepreneurs. Opticien, magasin de vêtements, épicerie, quelle que soit la fonction de votre local commercial à Nantes, sachez que dans le chef-lieu de la Haute-Bretagne, il ne pourra que s’épanouir ! À titre d’exemple, à Nantes, si le nombre de grandes surfaces alimentaires stagne depuis ces cinq dernières années, les petits commerces, eux, prolifèrent à un rythme raisonnable (+ 6 par an).

Quoi qu’il en soit, avoir connaissance des différentes règles d’urbanisme et anticiper certaines démarches vous permettra de maîtriser le calendrier et les coûts relatifs à votre projet d’implantation commerciale à Nantes. Toutefois, notez que ces dispositions ne concernent pas les implantations en galeries commerciales.

Une fois que vous avez identifié votre local

Avant de prendre toute décision et de vous engager, nous vous recommandons de prendre contact avec le service urbanisme de la ville et le pôle de proximité de Nantes Métropole dont dépend le local identifié. En effet, le service urbanisme de la commune vous informera de certaines règles utiles à connaître dans le cadre de l’ouverture de votre local commercial à Nantes (pose d’enseigne, stationnement, accessibilité etc.).

Lire aussi:
Local commercial à Vannes
Local commercial à Rennes

Quant au développeur économique du pôle de proximité de Nantes Métropole, il vous enseignera l’évolution de l’environnement du local, comme par exemple des aménagements ou travaux à venir ou des modifications de la circulation.

Contacter les concessionnaires réseaux dès la signature du bail

De même, il est fortement conseillé de contacter les concessionnaires réseaux (fournisseur d’eau, d’énergie et d’accès à internet) dès la signature du contrat de bail voire même avant pour s'assurer que les délais de branchement nécessaires à l’ouverture du commerce soient respectés. Dans le cas où vous n’auriez pas encore trouvé de local, le développeur économique du pôle de proximité dont vous dépendez actuellement vous accompagnera dans vos recherches.

Menu