Taï ouvre son 3ème restaurant ChawpShop

Né d’un père vietnamien et d’une mère thaïlandaise laotienne, Taï Soulafong Nguyen est un véritable breton cosmopolite par excellence. Arrivé en France il y a 40 ans, Tai a su faire de ce métissage eurasien une identité culinaire à part entière : « Ça fait 40 ans que je suis en France, je suis plus breton que thaïlandais, j’ai 40 ans de bouffe bretonne dans l’estomac » rigole-t-il. « À travers ma cuisine je souhaite avant tout sublimer les produits, faire parler les odeurs et les saveurs, faire en sorte que chaque ingrédient réveille une émotion. La cuisine thaïlandaise c’est une cuisine de partage, de bonne humeur. Je veux offrir à ceux qui ont eu la chance de voyager en Asie, le plaisir de retrouver à Rennes les sensations découvertes là-bas.»


Tai fait ses armes avec sa maman pour l’ouverture du restaurant « Chez Meh » au 37 Boulevard de Verdun en 2006 où il travaillera pendant 5 ans. Son envie de cuisiner et de faire voyager le pousse alors à ouvrir son propre restaurant en juin 2013, Rue de Penhoët. Taï veut ainsi transmettre à ses clients son amour pour la cuisine asiatique à travers une démarche simple : Chawp Shop. « « Chawp » en Thaïlandais ça signifie « aimer, apprécier » et pour moi, tout se résume à ça. Je veux que les restaurants ChawpShop soient des lieux conviviaux, où les clients restent, reviennent et se sentent bien. » précise-t-il.


Après la Rue de Penhoët et la Rue Rallier du Baty, Taï ouvre son troisième restaurant Rue Nantaise. Mais conscient de l’importance du projet dans lequel il se lance, il décide de fermer le ChawpShop Rue Rallier du Baty afin de se concentrer pleinement sur son nouveau projet, place des lices.


« Je voulais développer un concept plus épicurien. Quand Mathieu BOUCHER m’a parlé de ce restaurant « La Cours des Lices » j’avais un vague souvenir des lieux. Je suis venu avec Fred, ma seconde de cuisine présente à mes côtés depuis des années, et ça a été un véritable coup de cœur. On s’est tout de suite dit « On va pouvoir recréer la surprise comme nous l’avons fait avec le premier ChawpShop, Rue de Penhoet il y a 7 ans » précise-t-il.


L’équipe du Supa Crew* fait alors le pari de réaménager complètement le restaurant et se lance le challenge de proposer un concept de bistrot, restaurant, bar à manger thailandais complètement différent. L’endroit, très atypique avec cette petite façade, laisse planer le suspense sur ce qui se cache derrière. « L’univers de ChawpShop des lices n’a rien à voir avec celui des autres ChawpShop, mais est totalement complémentaire. Nous avons une forte identité asiatique, et ça n’avait pas de sens de tout changer car les gens nous connaissent. Mais je ne voulais pas non plus que les gens se disent « encore un autre ChawpShop ».


Que les habitués se rassurent : « On retrouve toujours la bonne humeur de l’équipe de Supa Crew et la cuisine thaïlandaise du ChawpShop, mais c’est différent, c’est nouveau. » Tandis que les deux autres restaurants rappellent les ruelles de Bangkok : la tôle, les chaises en plastique, les câbles électriques qui dépassent… Ici, l’univers est beaucoup plus végétal, un peu plus haut de gamme, en référence au nord plus paisible de la Thaïlande. « C’est une référence à la ville de Chiang Mai, mais également aussi au Laos où la cuisine est, je trouve, plus pointue. On ne change pas notre ADN, mais on souhaite développer une cuisine plus rigoureuse, on veut être un restaurant, bistrot à part entière ».


« On travaille aussi beaucoup avec les producteurs du coin et les autres restaurateurs, notamment avec Sibylle et Grégoire de Bercail que je vois très régulièrement pour sélectionner nos vins et avec qui je discute beaucoup. J’adore leur sourcing et j’apprends beaucoup avec eux. On va vraiment ce vers quoi on veut aller depuis le début, de la cuisine, de la vraie à 95% fait maison, avec des produits locaux et l’opportunité de produire pour l’ensemble des restaurants du Groupe ChawpShop. Dans cette démarche, j’ai envie que les clients comprennent que l’on fait de la vraie cuisine, avec des produits frais et de saisons. On s’est lancé un beau pari et pour le moment, il semble être réussi » conclue Taï, les étoiles dans les yeux.


Nous on en est sûr, ce nouveau ChawpShop deviendra sans nul doute l’un des lieux incontournables de la place des lices.


ChawpShop

18 place des lices

02 99 30 25 25


*Surnom donné à son équipe


Menu