SEMPER FIDELIS : TOUJOURS FIDÈLES!

Semper fidelis : Toujours fidèle !


C’est dans la Rue Jacques Cartier, au cœur des remparts de Saint-Malo que le nouveau restaurant « Le Fidelis » a ouvert ses portes après 1 mois de travaux. Rencontre avec Solène et Ronan, les propriétaires de ce bel établissement.


Passionnés depuis toujours par la restauration, c’est au sein du Pen’roc à la Peinière que Solène et Ronan se sont rencontrés, et que tout a commencé.


Après s’être formé dans des maisons familiales rennaises, le couple rejoint Paris. Ronan se perfectionne alors au sein des plus beaux établissements parisiens : Le Jules Verne, le Crillon ou encore Le Chiberta. Solène, de son côté, se formera pendant 7 ans et demi au sein du meilleur restaurant du monde pour la troisième année consécutive : le restaurant éponyme du chef triplement étoilé, Guy Savoy. C’est de cette rencontre que nait la véritable épopée du couple qui intègre ensuite les équipes du chef français Daniel Boulud à New York où ils travailleront pendant 1 an.


Repéré par le chef Laurent Cantineaux, c’est ensuite sur l’île de Saint-Barthélemy que le couple posera ses valises. Les restaurants Bonito, le Sereno ou encore le Tamarin leur permettront d’asseoir leur savoir-faire et leur notoriété.


Forts de ces incroyables expériences et ces nombreux voyages, Solène et Ronan, désormais heureux parents, souhaitaient revenir aux sources et se consacrer à cette nouvelle vie de famille. C’est alors à Saint-Malo, accompagné par le Groupe Cap Transactions, que le couple a jeté l’ancre.


Anciennement « Le Jacques Quartier », le restaurant fraichement rénové s’accorde désormais avec la devise de Saint-Malo et se veut fidèle aux malouins. Il laisse ainsi place à un lieu accueillant et chaleureux, en proposant une cuisine traditionnelle de saison, élaborée avec soin. Le couple souhaite faire partager à ses clients un moment convivial : « Le Fidelis c’est une histoire de famille et il important que les clients, qu’ils s’agissent de touristes ou de malouins, ressentent ce côté familial et l’apprécient. Nous sommes ouverts depuis 3 semaines et il y a déjà certains clients qui reviennent et qui nous sont fidèles, ça veut dire beaucoup pour nous. » conclue Solène.


Par cette nouvelle expérience de vie, Solène et Ronan, s’accordent à respecter ce qu’ils ont toujours été : fidèles !


Le Fidelis

Solène et Ronan MAHÉ


FACEBOOK FIDELIS


Menu