Restaurant Le Nabuchodonosor

"Le Nabu", l'institution rennaise, à ouvert mardi dernier sous la bienveillance et l'ambition des nouveaux propriétaires :

Régis et Maxime Fleury.


La rue Hoche compte désormais deux nouveaux personnages pour enjouer les touristes et les habitués de cette rue mythique de Rennes. "Nous avons été admirablement bien accueilli par tous les commerçants de la rue", souligne Maxime Fleury. Après une école hôtelière, tout comme son frère Régis, Maxime a travaillé longtemps sur Paris dans des brasseries prestigieuses de la capitale. Régis, lui, a connu les palaces et les endroits à la mode. C'est Rennes qui a choisi Régis (ou plutôt une bretonne) et cette ville s'est imposée à lui et à son frère comme une évidence : "Mathieu Boucher , le négociateur du groupe CAP TRANSACTIONS, nous a alors contacté car il savait qu'on recherchait un lieu chargé d'histoire". Nous sommes tombés sous le charme du Nabu et avons souhaité maintenir l'esprit convivial et de détente qui y régnait".


Les deux frères souhaitent conserver l'âme du plus vieux bar à vin de Rennes mais en apportant leur expertise, forte de nombreuses années passés dans des lieux incontournables. Ainsi, le Nabu propose, du mardi au samedi, des nouveautés tels que les petits déjeuners et une carte spécifique pour les après-midis (croques, snack...). "Nous proposons des produits de qualité au prix le plus juste pour fidéliser nos clients", précise Maxime.


Nous leur souhaitons un succès aussi grand qu'un nabuchodonosor!


Régis et Maxime Fleury

Menu