L'Arsouille devient Pénates

En février dernier, le célèbre restaurant l’Arsouille détenu par Christophe Gauchet, dit Chris, a définitivement fermé ses portes pour devenir Pénates, un bar à vins, cave à manger. Et ce n’est pas moins que Sibylle Sellam, Grégoire Foucher, Caroline Lenormand et Pierre Lucas qui ont repris les commandes de l’établissement. Rencontre avec cette jeune équipe, talentueuse et ambitieuse, très connue de la scène culinaire rennaise.


Que les orphelins de l’Arsouille se rassurent, l’âme du bistrot n’a pas disparu. « L’Arsouille c’est Chris, c’est son identité et on ne veut surtout pas l’effacer. On voulait trouver notre propre signature. Nous avons conservé certaines choses (les tables et chaises, les luminaires) en clin d’œil à l’Arsouille, mais nous avons remis le sol en valeur, avec différentes teintes de gris sur les murs. La cuisine a été ouverte avec un grand comptoir en bois où les clients peuvent manger. »


« Pénates c’est un lieu de vie chaleureux, de partage et de dégustation. Un resto, bar à vins où les gens sont libres, il n’y a pas de temps défini à table, on ne prend d’ailleurs pas de réservations (excepté pour les groupes de 6 personnes et plus). On souhaite vraiment que les gens prennent leur temps, se sentent comme chez eux » ajoute Sibylle.


« Avec Pierre qui est issu de milieu gastronomique (ancien cuisinier d’Ima, l’Arsouille, Auberge du Pont d’Acigné et Lecoq-Gadby) nous avions envie d’un projet commun, la rencontre avec Sibylle et Greg a accéléré le projet. Nous sommes tous les quatre sur la même longueur d’onde. Nos expériences professionnelles sont différentes, en passant par des étoilés, des gastronomiques en région parisienne ou en province, mais nous avons tous la même vision de la cuisine et surtout la même éthique. Nous connaissons très bien l’Arsouille et nous avons déjà travaillé ensemble donc s’associer tous les 4 paraissait évident » précise Caroline.


« On veut aussi prouver que l’on peut avoir un restaurant avec des produits respectueux, durables et respectables en tout point : vis-à-vis du travail de nos producteurs et du rapport qualité-prix vis-à-vis du client. L’idée est de se faire vraiment plaisir et bien manger, à n’importe quelle heure » précise Grégoire.

Côté carte d’ailleurs, l’équipe laisse place à sa créativité : « Nous nous réunissons le samedi après le marché pour créer la carte de la semaine. La carte change toutes les semaines. C’est important pour nous de prendre les décisions ensemble, on veut que les compétences et les idées de chacun circulent. On fait en fonction des idées des uns et des autres » ajoute Pierre.


Rejoint par Titouan Panaget, ancien d’Ima, l’équipe a à cœur de proposer une cuisine qui leur ressemble : « On veut avoir le droit à l’erreur, notre cuisine c’est nous au naturel. Notre plus belle reconnaissance c’est lorsque le resto est complet, que les gens repartent avec le sourire. » conclue la jeune équipe.


Et c’est tout ce qu’on leur souhaite : que Pénates devienne le nouveau lieu de vie des gens du quartier et des épicuriens rennais.


Pénates

17 Rue Paul Bert,

35000 Rennes

Du mardi au samedi de 16h à 22h30 (horaires adaptables)


Menu