Hôtel Ortega

Après 6 mois de travaux, un changement de nom commercial et l’obtention d’une troisième étoile, l’Hôtel Ortega fait peau neuve. Rencontre avec Antoine BOULLÉ, le nouveau propriétaire de ce bel établissement.


Dès son plus jeune âge, Antoine a été bercé dans le monde du commerce et de l’entrepreneuriat : « Je suis issu d’une famille d’entrepreneurs et ça, c’est une vraie culture ! Après le collège, je me suis orienté vers une filière professionnelle alors que tous les voyants étaient aux verts pour poursuivre sur de longues études. Le domaine de l’hôtellerie restauration m’avait toujours attiré et plus particulièrement le monde des affaires de manière générale, j’ai alors intégré le lycée hôtelier de la Guerche de Bretagne pour une durée de 5 ans. Je voulais y apprendre toutes les bases de ces métiers : de la cuisine, en passant par la salle et l’hébergement » précise-t-il.


Fort de ces expériences, il part en Australie pendant 1 an pour perfectionner son anglais : « J’ai beaucoup appris pendant ce voyage, c’était la meilleure décision que j’ai prise, partir à la fin de mes études m’a permis de m’ouvrir à d’autres cultures et de grandir humainement et professionnellement puisque je n’y étais pas en vacances ! »


De retour en France, il réintègre l’établissement Campanile de Cleunay où il prendra la tête de l’établissement pendant près d’un 1 an. Cette expérience lui donne envie de relever de nouveaux challenges et d’ouvrir son propre hôtel. Il se met alors en quête de son futur établissement. Accompagné par Thomas LE FLOCH et les équipes du Groupe CAP TRANSACTIONS, il fait l’acquisition de l’Hôtel de la Ville en Pierre à Saint-Jacques en février 2018.


Après une rénovation complète, « La Ville en Pierre » laisse désormais place à « L’Ortega » : un hôtel à la fois chic et moderne.


« Le projet de rénovation a demandé énormément d’anticipation pour mes équipes car l’hôtel est resté ouvert pendant toute la durée des travaux. C’était un vrai challenge à relever ». La tête sur les épaules, Antoine est conscient qu’il n’en serait pas là aujourd’hui sans l’aide et le soutien de sa famille : « Cet hôtel c’est une aventure familiale : la décoration de l’hôtel je la dois à ma mère et la maîtrise d’œuvre des travaux à mon père, et je ne compte plus le nombre de fois où mes sœurs sont venus aider », ajoute l’heureux propriétaire.


« Nous essayons au quotidien d’offrir toujours plus à notre clientèle. Un rapport qualité / prix optimal, un service professionnel et une hospitalité non standardisée. Je me considère comme un véritable épicurien et je pense sincèrement qu’il faut l’être dans nos métiers. Être bon vivant, aimer bien manger et déguster du bon vin, cultiver l’art du bien recevoir en tout convivialité sont des valeurs qui me tiennent à cœur et qui rassemblent à mon sens, bon nombre de professionnelle de nos métiers »


Des étoiles dans les yeux, Antoine voit les choses en grand et fera d’ailleurs prochainement l’acquisition d’un deuxième établissement. « Je ne souhaite pas la réussite à tout prix, mais j’aime créer, développer, et les valeurs qui m’ont été inculqués par mes parents font que je ne m’arrêterai pas là », conclue le jeune entrepreneur, sourire aux lèvres.


Menu