<span>Actualités</span><br />Sur quels critères choisit-on un local commercial ?

Actualités
Sur quels critères choisit-on un local commercial ?

Notre agence de Plérin vous donne des conseils pour bien choisir votre local commercial

Prendre un nouveau local commercial n’est pas anodin et a des répercussions importantes sur le futur de l’activité de l’entreprise. C’est donc une opération délicate qui nécessite une réflexion approfondie avant de concrétiser l’achat de votre local commercial à Plérin.

La définition des besoins et des objectifs

Le préalable indispensable au changement de local d’activité est de définir très précisément les besoins et les objectifs - notamment en termes de production et en matière commerciale - afin de définir les contours de ce que devrait être le local idéal selon l’activité.

L’ensemble des critères pourra être avantageusement réuni dans un cahier des charges afin de ne rien oublier et de hiérarchiser les besoins.

Pour ce faire, il est nécessaire dans un premier de répondre à quelques questions simples :jkljkl

  • Le local doit-il se trouver à l’intérieur de la zone de chalandise ou peut-il se situer à l’extérieur de celle-ci ou dans une zone industrielle décentralisée ?
  • Une vitrine est-elle indispensable ou des bureaux sont-ils suffisants ?
  • L’activité nécessite-t-elle un atelier, une zone de stockage ?
  • S’agit-il d’une installation classée ou nécessitant des aménagements spécifiques ?

Le budget est fonction de la surface et de l’emplacement

La surface du local et son emplacement sont les deux points majeurs qui vont influer sur le prix d’achat ou le montant du loyer. En règle générale, le prix est fonction du mètre carré mais celui-ci peut varier de façon quasi exponentielle en fonction de l’emplacement.

Les commerces de détail nécessitent souvent de se situer dans leur zone de chalandise. Il peut s’agir d’un centre commercial, d’un centre-ville voire d’une zone commerciale.

Dans ce cas, l’emplacement idéal est facile à déterminer mais c’est généralement le budget qui va finalement imposer le lieu. Car les boutiques en emplacement numéro ont un prix ou loyer astronomique et nécessitent généralement le paiement d’un pas-de-porte ou d’un droit au bail.

En jouant sur la surface, il sera possible de se rapprocher un peu de l’emplacement idéal mais cela restera marginal compte tenu du différentiel de prix entre un emplacement numéro un et un autre.

L’implantation de l’activité et son développement dépendront donc des moyens financiers de l’entreprise.

Ne pas oublier le confort de travail des salariés !

Le confort de travail influe sur la productivité d’une équipe même si des expériences de psychologie sociale ont montré que c’est plutôt le changement qui a un effet positif.

Cela dit, la loi n’impose pas de surface minimum par employé pour un poste de travail donné. L’espace doit être suffisant pour assurer la sécurité et un minimum de confort au travail. En revanche, une recommandation de l'association française de normalisation (Afnor) préconise de mettre à disposition au moins 10 m2 par employé.

Ainsi, en fonction du type de poste, il est nécessaire de prévoir un espace suffisant pour chaque employé afin qu’il puisse travailler, se concentrer et se mouvoir sans difficulté. Cela est encore plus vrai en période de crise sanitaire.

Cette même crise a d’ailleurs permis le développement du télétravail et des espaces de travail partagés. C’est également une nouvelle donne qui rentre en ligne de compte dans la détermination de la surface optimale des locaux.

Concernant la prise des repas, l’entreprise doit mettre à la disposition de ses salariés un espace dédié avec un nombre de places assises suffisant et une table en dehors de la zone de travail mais pouvant cependant être dans le même espace. D’autres obligations sont imposées en fonction du nombre d’employés (cantine, restaurant d’entreprise, etc.).

Des règles et des obligations spécifiques doivent être respectées par les établissements recevant du public en fonction du nombre de personnes présentes en même temps dans les lieux comme :

  • Les accès ;
  • L’accessibilité des personnes à mobilité réduite ;
  • L’alarme incendie ;
  • L’évacuation ;
  • Les sorties de secours.

Si vous avez besoin d’aider pour analyser tous ces critères et mieux choisir votre local commercial, n’hésitez pas à nous contacter et nous vous aiderons dans votre projet.

Menu