<span>Actualités</span><br />Reprendre un garage automobile : comment faire ?

Actualités
Reprendre un garage automobile : comment faire ?

reprendre un garage automobile ou une concession à Rennes

Vous voulez devenir votre propre patron ? Vous lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat ? Avez-vous pensé à reprendre un garage automobile ou une carrosserie ? Vous aurez le choix entre créer votre garage de toute pièce ou de reprendre un garage automobile existant. Il va falloir vous poser les bonnes questions pour faire en sorte que ce projet soit un réel succès. Découvrez notre article !

REPRISE D'UNE CONCESSION OU D'UN GARAGE AUTOMOBILE : CE QU’IL FAUT SAVOIR AVANT DE SE LANCER

Tout le monde a rêvé un jour ou l’autre de se lancer dans la grande aventure de l’entrepreneuriat pour plus de liberté professionnelle...et pour devenir son propre patron.
Même si tous les indicatifs sont au vert pour le secteur de l’automobile, que vous avez l’ambition d’entreprendre et êtes passionné de mécanique, de nombreuses compétences seront indispensables à la bonne gestion de votre entreprise :

1. Savoir manager des équipes

Dans le cadre de la reprise d’un garage automobile, vous reprendrez également l’équipe en place, il vous faudra donc analyser la dynamique au sein de celle-ci, et les compétences de chacun afin d’identifier d’éventuels recrutements si nécessaires. Vous devrez manager les équipes de manière efficace et durable, en étant à la fois exigeant et en ayant d’excellentes qualités relationnelles.

2. Acquérir de nouvelles compétences

Vous devrez être prêt à monter en compétences en gestion, comptabilité, ressources humaines, communication… 
Si le garage propose une activité de vente de véhicules et de pièces détachées, vous pourrez également éveiller votre fibre commerciale.
Un projet d’entrepreneuriat est une grande aventure humaine qui implique d’acquérir de nombreuses compétences pour développer au mieux le projet.

 

REPRENDRE UN GARAGE AUTOMOBILE EXISTANT : LES INTÉRÊTS

1 - Économiques

Reprendre un garage automobile présente plusieurs intérêts, notamment un qui est loin d'être négligeable : un intérêt économique. Lorsque vous montez votre propre affaire, vous devez établir un dossier complet appelé prévisionnel ou business plan. Il intègre une partie détaillée de vos moyens de financements et de vos perspectives de croissance. Le projet de reprendre un garage vous permettra de supprimer quelques lignes de financement sur votre document, notamment celles concernant l’achat d’équipements compris dans le prix de vente.
En effet, lorsqu’on décide de reprendre un garage, on reprend la totalité de l’activité, ce qui inclut le matériel existant pour effectuer des réparations automobiles.

2 – L’accompagnement

Lors d’une reprise, vous pouvez négocier avec le propriétaire de l’affaire un accompagnement le temps que vous repreniez les rênes. C’est un procédé courant dans le cadre des cessions d’activité car il permet aux repreneurs de s’adapter plus facilement, aux équipes et à la clientèle de s’habituer à un nouveau propriétaire.

Durant cette période (définie ensemble avec le vendeur), vous allez pouvoir vous former aux différents outils de gestion et apprendre à connaître le personnel.

3 – La sécurité

Lors d’une transition d’activité automobile, vous reprenez les équipes en place, mais les équipements disponibles sont également compris.
N’oubliez pas que c’est toute l’histoire d’une entreprise que vous allez continuer à écrire. Vous allez aussi reprendre une activité de réparations, peut-être de vente de véhicules, mais aussi une clientèle déjà établie et fidèle. L’image de marque du garage aura été travaillée par le propriétaire précédent, ce sera à vous de la perpétuer. Pour cela, vous devrez continuer à délivrer de la satisfaction client afin que le garage continue de gagner en notoriété.

Si vous combinez professionnalisme et sympathie, il y a de grandes chances que les habitués continuent à venir chez vous. Ces deux valeurs sont essentielles dans le commerce pour fidéliser vos clients et faire de votre affaire une réussite.

REPRENDRE UN GARAGE AUTOMOBILE : L’ETUDE DU MARCHE

L’étude de marché va vous permettre de mieux définir votre projet et ses différents paramètres : la concurrence, le business plan, le statut juridique…
C’est un moment primordial car il va vous permettre de mettre à plat votre projet, il sera aussi votre fil conducteur et vous aidera à le présenter. C’est d’ailleurs ce document clé qui vous permettra de convaincre de potentiels investisseurs. Pour vous aider au mieux dans la réalisation de votre business plan, le mieux reste de faire appel à notre service de courtage en financement.

L’étude de marché vous permet donc d’analyser au mieux votre projet de reprise d’entreprise :

1. Etudier la zone de chalandise et la concurrence présente sur le marché local

Pour la reprise d’un garage, le point essentiel est bien évidemment l’emplacement de celui-ci, notamment vis-à-vis de la concurrence aux alentours.
Il sera nécessaire de vérifier que l’emplacement soit fortement visible et surtout facilement accessible depuis les principaux axes routiers environnants.
L’autre point clé vis-à-vis de l’emplacement est la présence de concurrents à proximité.

S’il y en a c’est bon signe car cela signifie que la demande est probablement forte. Encore faut-il que vous puissiez être compétitif afin de capter une part de marché intéressante et suffisante pour être rentable.

Lors de votre étude de la concurrence, posez-vous notamment les questions suivantes :
• Où sont-ils installés par rapport à vous?
• Quelle est la réputation des garages à proximité? Les clients en sont-ils satisfaits?
• Semblent-ils bien tourner avec des carnets de rendez-vous pleins à craquer?
• En quoi sont-ils spécialisés? Qu’est-ce qui différencie leur offre commerciale de celle du garage que vous songer à reprendre ?
• Disposent-ils de moyens comparables aux vôtres en termes : d’équipement, d’effectif, et de reconnaissance de marque (sont-ils franchisés ou rattachés à un constructeur) ?

2) Evaluer le local et l’équipement lors de la reprise d’un garage

Comme expliqué précédemment, dans le cadre d’une reprise de fonds de commerce, le matériel va avec et est inclus dans le prix de la vente. Avec le garage, il semble tout à fait normal d’analyser l’état du matériel et des locaux.
Le monde de la réparation automobile est en perpétuelle évolution, et les investissements sont souvent de mise pour rester à la page.
Soyez certains de voir si vous avez besoin de travaux de rénovation ou de mise aux normes (sécurité, accueil du public, etc.), et si vous avez toutes les machines nécessaires à la réparation et l’entretien des véhicules.
Demandez au propriétaire les preuves d’achat et les factures pour notamment vérifier l’âge de l’équipement.

Le mieux reste d’être accompagné par un professionnel de l’immobilier qui saura vous conseiller et vous accompagner dans toutes vos démarches. Notre chargé d’affaires, Florian IGNACE est à votre disposition pour répondre à vos différentes problématiques.

3) Vérifiez l’adéquation de l’offre actuelle du garage avec les besoins de la clientèle

Reprendre un garage automobile, c’est aussi reprendre une clientèle déjà présente :
• S’agit-il plutôt de particuliers ou d’entreprises ? De gens de passages ou de personnes habitants ou travaillants à proximité ?
• Quels types de véhicules et de marques sont les plus fréquents ?
• Quels types d’opérations sont les plus courantes (révision, réparation d’urgence, vente d’accessoires et pièces détachées, etc.) ?

Ensuite, demandez-vous si la clientèle actuelle correspond à celle que vous anticipiez compte tenu de l’emplacement du garage. Si la réponse est non demandez-vous s’il est souhaitable de modifier l’offre commerciale du garage pour élargir ou changer le profil des clients. Si la réponse est oui, vérifiez que l’offre de services proposée correspond bien aux attentes de la clientèle.

4) Passez en revue les fournisseurs de votre futur garage automobile

Le garage est-il affilié à un constructeur ? Qui fournit les pneus et les pièces ? Quels sont les termes commerciaux négociés avec eux : prix, délais de paiement, fréquence de livraisons ?
Penchez-vous sur les accords conclus avec les fournisseurs actuels et décidez s’il faut les renégocier ou bien encore changer de fournisseurs si vous pensez pouvoir trouver mieux ailleurs.

Vous l’aurez compris, reprendre un garage automobile est une très bonne idée pour démarrer un projet d’entreprise. Vous allez devoir passer par différentes étapes avant de pouvoir ouvrir. Demandez conseils à un professionnel de l’immobilier vous apportera de nombreux bénéfices, notamment un accompagnement dédié pour toutes les étapes de votre projet. Contactez nos chargés d’affaires !

Menu