<span>Actualités</span><br />Pas de porte, fonds de commerce à vendre et bail

Actualités
Pas de porte, fonds de commerce à vendre et bail

local commercial rennes et pas de porte
Se lancer dans la grande aventure de la création ou reprise d’entreprise nécessite avant tout de connaitre les termes que vous allez être amené à utiliser.
 
Cap Transactions, agence immobilière pour entreprise à Nantes, sait l’importance d’une bonne maitrise de ces termes et de leurs implications. Parmi les sources de confusion courantes, en voici 3 qui nécessitent d’être éclairées. 
 

Agence immobilière: le pas-de-porte, une question de bénéficiaire

Le pas-de-porte est comme un droit d’entrée, sous forme de supplément de loyer ou d’indemnité, qui est à verser au propriétaire des fonds de commerce à vendre en plus du loyer négocié au contrat de bail. Mentionné dans une clause particulière au contrat de bail, il est librement fixé entre bailleur et le locataire.

En fonction de sa nature, c’est-à-dire indemnité ou supplément de loyer, notre agence immobilière prédit que les implications fiscales et comptables seront différentes pour les deux parties.

Fonds de commerce à vendre : un ensemble juridique complexe

Notre agence immobilière est formelle: la loi ne définit pas spécifiquement ce qu’est un fonds de commerce, et à défaut c’est la jurisprudence qui a permis d’en définir les contours. Ainsi, un fonds de commerce est l’ensemble de ce qui constitue une activité commerciale, c’est-à-dire tant les éléments matériels qu’immatériel afférents que l’on acquiert.

Le nom ou l’enseigne, la clientèle, mais aussi tout le matériel nécessaire à l’activité font partie du fonds de commerce à vendre. Et le droit au bail en fait partie intégrante.

Droit au bail : un élément cessible du fonds de commerce
 

En cas de reprise ou de création d’entreprise, le droit au bail est la somme versée par le locataire entrant au locataire précédent. Il est cessible indépendamment du fonds de commerce à vendre, avec l’accord du bailleur. C’est le cas lorsqu’un nouveau locataire reprend les locaux alors qu’un bail commercial était déjà en cours. Cela lui permet de bénéficier des conditions et dispositions du contrat jusqu’au terme de celui-ci. Il est déterminé en fonction du montant du loyer et de la durée restant à courir au contrat de bail. 

Contactez notre agence immobilière qui saura vous guider dans votre projet immobilier.

Pour en savoir plus:
Comment trouver un emplacement commercial 
Les étapes juridiques pour ouvrir un restaurant 
Conseils pour ouvrir un restaurant 
Comment domicilier une nouvelle entreprise ? 
Déménager ou renégocier un bail ? 
L’essor du co-working en France

Menu