<span>Actualités</span><br />Les avantages d'un investissement dans des locaux à usage de bureau

Actualités
Les avantages d'un investissement dans des locaux à usage de bureau

Investir dans l'immobilier d'entreprise est un placement plus rentable que le l'immobilier résidentiel.

Lorsqu’un investisseur envisage de placer une partie de son capital dans l’immobilier, il pense généralement à acquérir un appartement. Pour autant, l’immobilier professionnel est bien plus rentable que l’immobilier résidentiel. Si vous cherchez un investissement immobilier rentable, il vaut donc mieux acheter des bureaux à Rennes que des appartements.

Les avantages du bail professionnel au regard du bail commercial ou d'habitation

Le bail professionnel s’adresse aux professions libérales réglementées comme les médecins, les vétérinaires, les experts-comptables, les avocats ou les architectes, ou non réglementées comme les conseils en gestion ou les consultants.

Contrairement aux baux d'habitation, dont les loyers sont encadrés dans de nombreuses villes, le loyer est fixé librement dans le cadre d'un bail de bureau. Une clause d’indexation peut être incluse dans le contrat afin de permettre une révision annuelle des loyers. Ainsi, à la date anniversaire du bail, le loyer sera révisé chaque année selon l’indice du coût de la construction (ICC) et celui des loyers des activités tertiaires (ILAT).

La répartition des travaux est également librement fixée entre les parties dans le bail professionnel. En effet, la loi Pinel ne s’applique pas sur les baux de bureaux : ainsi, les gros travaux (et notamment ceux relevant de l'article 606) peuvent être à la charge du locataire tout comme les autres charges liées au bien (impôts fonciers, taxes locales, assurance de l’immeuble, etc.).

Les dispositions des baux commerciaux sont donc bien plus favorables pour le bailleur que dans le cadre d'un bail d'habitation. En effet, depuis l'entrée en vigueur de la loi Pinel, les travaux dans la location résidentielle qui relèvent de l'article 606 sont obligatoirement à la charge du propriétaire.

Enfin, sauf en cas de dénonciation par le bailleur, le bail professionnel est reconduit tacitement aux termes du contrat pour la même durée dans la mesure où une clause le prévoit. Le propriétaire du bureau peut donc rompre le bail professionnel à la fin du bail en respectant un préavis de 6 mois. Le propriétaire n'a pas besoin de motiver le congé – une obligation dans le cadre d'un bail d'habitation - ni de proposer une indemnité d'éviction comme c'est le cas dans le cadre d'un bail commercial.

La possibilité de plus-value à la revente

Lors d’un achat d’immobilier professionnel, il y a un arbitrage à effectuer entre la rentabilité et l’emplacement du local. En effet, un local bien placé sera plus cher à l’achat et le rendement brut sera généralement inférieur à celui de bureaux moins bien placés et de facto au prix moins élevé.

En revanche, un bien dans un secteur en vue prendra a priori plus de valeur qu’un bien de second plan. En pariant sur le long terme, vous donnez le temps au quartier de s’améliorer et à la zone de devenir bien plus attractive et donc votre investissement prendra inévitablement plus de valeur.

Menu