<span>Actualités</span><br />Les 5 questions à se poser pour domicilier son entreprise

Actualités
Les 5 questions à se poser pour domicilier son entreprise

5 conseils pour domicilier votre société

Généralement, l’adresse de domiciliation de l’entrepreneur correspond aussi à son lieu d’exercice. De ce fait, avant de lancer les démarches relatives à votre future activité, il est nécessaire que vous vous posiez certaines questions relatives à la domiciliation de votre future entreprise.

Notre agence immobilière spécialiste de la location de bureaux à Rennes vous fait part de ses conseils dans les lignes qui suivent.

1. Vous créez votre entreprise avec des collaborateurs ?

Domicilier votre activité à votre adresse personnelle limitera vos actions, à moins que vos collaborateurs et vous-même ne travailliez à distance. Manque d’espace, manque de crédibilité auprès de votre clientèle, vous partez avec un désavantage certain.

Toutefois, si vous n’avez besoin de vous réunir que de temps en temps, optez pour une société de domiciliation peut être judicieux. Les adresses proposées sont souvent très bien placées, et en plus de cela, vous pourrez louer une salle de réunion de manière ponctuelle.

2. Votre activité constitue seulement un complément de revenus ?

Autre recommandation de notre agence immobilière : si vous êtes la seule personne impliquée dans l’activité, faites de votre domicile personne votre lieu d’exercice. Cela dit, si vous êtes en location, assurez-vous que votre bailleur ne s’oppose pas à votre domiciliation. Vous pourrez passer à l’étape supérieure une fois que votre projet prendra davantage d’ampleur.

3. Vous lancez un projet innovant ?

Si tel est le cas, l’incubateur est la meilleure option pour vous. Ce type de structure est particulièrement adapté aux entrepreneurs qui souhaitent mettre toutes leurs chances de leur côté pour concrétiser leur projet de création d’entreprise, et plus précisément les tous premiers produits et services qu’ils mettent au point.

Toutefois, afin de pouvoir intégrer un incubateur, il est nécessaire de persuader un jury de la pertinence de votre projet. Cela ne s’improvise pas !

4. Vous n’avez pas les moyens de louer un bureau ?

Si vous n’avez pas les moyens de louer un bureau, il est préférable que vous ne quittiez pas le confort de votre domicile. Rappelez-vous cela dit que pour 10 € à 20 € par mois, vous pouvez très bien avoir recours à une société de domiciliation. C’est l’idéal pour valoriser votre activité par le biais d’une adresse dont la légitimité est garantie.

5. Vous souhaitez recevoir votre courrier à domicile ?

C’est votre adresse personnelle qui vous permettra de bénéficier du meilleur niveau de confidentialité. Cependant, si vous voulez tout de même souscrire un contrat de domiciliation, sachez que vous pourrez bénéficier d’un service de renvoi de courrier. De cette manière, vos lettres et colis ne seront jamais perdus.

Pour en savoir plus:
Comment domicilier une nouvelle entreprise ?
L’essor du co-working en France

Menu