<span>Actualités</span><br />Investissement en immobilier d’entreprise : un très bon début d’année 2019

Actualités
Investissement en immobilier d’entreprise : un très bon début d’année 2019

immobilier d'entreprise en 2019

Le marché de l’immobilier d’entreprise à Rennes et plus globalement le marché français signent une nouvelle performance historique !

Tandis que déjà en 2018, le marché de l’investissement affichait des scores supérieurs de 2 % par rapport au précédent record de 2007, en cette année 2019, ce dernier conserve une très bonne dynamique.

Il faut dire que la demande sur le marché locatif des bureaux demeure élevée tandis que le marché des commerces, est, quant à lui, en pleine mutation.

Bonne dynamique pour l’investissement en immobilier d’entreprise en 2019

Dans le sillage d’une année 2018 exceptionnelle avec un quatrième trimestre qui aura marqué les annales, le marché français de l’investissement en immobilier d’entreprise a entamé 2019 sur un rythme légèrement moins endiablé.

Mais malgré le prévisible ralentissement, le résultat du premier trimestre 2019 est plus que satisfaisant. En effet, quelques 3,8 milliards d’euros ont fait l’objet d’investissements dans l’Hexagone lors des trois premiers mois. Certes cela constitue une baisse de 8 % sur un an, mais cela représente aussi une hausse de 35 % par rapport à la moyenne établie pour chaque premier trimestre depuis une décennie.

En outre, selon Knight Frank France, le contexte actuel reste favorable au compartiment immobilier en raison de la présence marquée des investisseurs étrangers, sans compter que les grandes transactions se multiplient : tous types d’actifs compris, pas moins de quatorze transactions supérieures à 100 millions d’euros ont été enregistrées au premier trimestre contre seulement onze au premier trimestre 2018.

Quant au volume des grandes opérations, il est de 2,3 milliards d’euros ; cela représente plus de 60 % de l’ensemble des montants engagés dans l’immobilier d’entreprise en France.

En France, le marché des bureaux est en pleine mutation

Au premier trimestre 2019, pas moins de 2,45 milliards d’euros ont été investis rien que sur le marché des bureaux ! Mais cela représente une baisse de 20 % par rapport à la même période en 2018… Il faut dire qu’aucune opération exceptionnelle n’a été recensée depuis le début de l’année, seuls 800 millions d’euros ayant été investis à Paris, par exemple.

Et bien que les volumes soient gonflés par de grandes transactions de manière ponctuelle, le niveau particulièrement haut des valeurs immobilières, l’extension des durées de détention et l’extinction de l’offre prime pourraient conduire à une forte limitation de l’activité dans la capitale en 2019.

Toutefois, inutile de tirer la sonnette d’alarme : comme en témoignent la progression des opérations offmarket et la plutôt bonne tenue de l’activité en province, le marché semble s’adapter à son nouveau contexte. En effet, c’est hors de la capitale que l’activité a été la plus importante au premier trimestre 2019.

Pour en savoir plus:
La ligne LGV change le visage de Rennes
Fiscalité d'entreprise, les tendances
Bilan de l'immobilier d'entreprise à Rennes

Menu