<span>Actualités</span><br />Immobilier d’entreprise : grande forme du marché français au premier semestre

Actualités
Immobilier d’entreprise : grande forme du marché français au premier semestre

l'immobilier d'entreprise français en pleine forme

Le marché français de l’immobilier d’entreprise est en forme au premier semestre 2018. En effet, entre le 1er janvier et le 30 juin dernier, ce dernier a subi un bond de 27 % par rapport à la même période en 2017.

Le montant total des fonds investis atteint la somme record de 12,5 milliards d’euros. Si plus de 70 % des fonds ont été investis en Île-de-France, on constate que l’immobilier d’entreprise à Vannes est lui aussi en nette progression.

Immobilier d’entreprise : la France tire son épingle du jeu

En France, durant le premier semestre de l’année en cours, 12,5 milliards d’euros ont été investis dans le marché d’actifs immobiliers d’entreprise. D’après une étude menée par le cabinet-conseil Savills, 2,6 milliards d’euros de plus que la moyenne des cinq dernières années ont été investis dans l’immobilier d’entreprise en France.

Cela est bien entendu une heureuse nouvelle car cela signifie que la France parvient à tirer son épingle du jeu malgré le vote sur le Brexit et l’intégration de nouveaux sièges européens émanant de multinationales financières et immobilières. D’ailleurs, la part des Britanniques ayant réalisé des placements financiers en France est celle qui connaît la plus belle augmentation sur les deux périodes (premier semestre 2017 et premier semestre 2018). En effet, celle-ci passe de + 3 % à + 10 %.

Trois-quart des investissements réalisés en Île-de-France

Sans surprise, c’est l’Île-de-France qui a le plus eu la cote auprès des investisseurs locaux et étrangers. Pas moins de 73 % des actifs immobiliers d’entreprise sont concentrés dans la région parisienne. Cela représente un montant de 9,162 milliards d’euros, soit 3,475 milliards d’euros de plus qu'au premier semestre 2017, pour une augmentation drastique de 61 % 

Pour en savoir plus:
L'industrie numérique impacte celle de l'immobilier
Comment se porte l'immobilier d'entreprise à Vannes ?
 

Menu