<span>Actualités</span><br />Acheter un local commercial : les solutions pour une entreprise

Actualités
Acheter un local commercial : les solutions pour une entreprise

acheter un local commercial à pour une entreprise

Selon le type d’activité d’une entreprise, un local professionnel ou commercial peut servir diverses activités : bureaux, cabinet, atelier, entrepôt, succursale, salle d’exposition, boutique, etc.

Face aux difficultés des contrats de bail commercial 3-6-9 et aux limites des espaces de travail partagés, certains professionnels sont prêts à franchir le pas et à acheter leur local commercial à Rennes. Entre avantages réels et inconvénients, nos spécialistes vous aiguillent.

Plus de flexibilité et pas de loyers perdus en achetant son local commercial 

Contre toute attente, le bail commercial de location est un engagement à long terme : 9 ans. Si l’entreprise a les capitaux pour acheter son local commercial, rien ne l’empêchera de revendre en cas de besoin.

Par ailleurs, le créateur de l’entreprise peut décider, seul ou en SCI, d’acheter le bien immobilier en son nom propre, si l’entreprise n’a pas le capital devant elle. Il devient alors bailleur et peut veiller à la fois à la valorisation du local (pour future revente) et à régler pour son entreprise le souci de visibilité.

Le loyer de l’entreprise paie les travaux et accroît la valeur du bien, comme la valeur de l’entreprise. Les dépenses comme l’assurance, les rénovations et l’amortissement sont déductibles fiscalement.

Dans le cas où les activités de l’entreprise prendraient fin, l’immobilier permettra d’assurer une continuité de revenus par le biais de la location du local commercial.

Une immobilisation au moins partielle du capital de départ

Les inconvénients sont toutefois proportionnels aux avantages. Si l’entreprise achète sur son propre capital le local commercial, elle impacte directement sa souplesse en termes d’investissements dans du matériel, du développement ou du personnel. Il ne faut pas que l’entreprise soit en besoin de financement pour se développer.

- Si l’entreprise constitue une SCI, elle paiera quand même un loyer. Financièrement la situation n’est donc guère avantageuse.

- Si l’entreprise évolue dans un champ professionnel avec un grand besoin de souplesse, changer de local risque au final de lui faire perdre de l’argent. C’est la raison pour laquelle en premier lieu, s’il y a achat d’un local commercial, l’entreprise devrait s’assurer de la longévité de son exercice à cet endroit précis.

- Si le local commercial figure aux actifs de l’entreprise, cela peut refroidir l’enthousiasme de futurs acheteurs.

Les trois formules d’achat de local professionnel par une entreprise méritent donc une étude en fonction des besoins en développement de l’entreprise, et de son capital financier de départ.

Pour en savoir plus:
Comment financer son local commercial
Comment acheter un bar
Ce qui est inclus dans le contrat de bail d'un local commercial
Avantages du centre commercial
Précautions à prendre avant de signer votre bail
Comment ouvrir un bar-tabac
Le boom de l'industrie du snacking
Quel local commercial pour ouvrir votre crêperie ?
Le loyer d'un local commercial est-il soumis à la TVA?

Menu